Liège, Eglise Saint Jacques - Les Nuits De Septembre
A Fancy in Bedlam
VENDREDI 9 SEPTEMBRE 2022 Liège, Eglise Saint Jacques  |  Les Nuits de Septembre
Les Nuits de Septembre

A Fancy in Bedlam

Au XVIIème siècle, à Londres, est créé le Bethlem Royal Hospital, communément appelé Bedlam, premier hôpital psychiatrique du monde occidental — lieu de fantasmes et d’inspiration pour Purcell et ses contemporains. Bertrand Cuiller et les musiciens du Caravansérail nous plongent dans l’univers onirique et extrême du théâtre londonien, des salons et des tavernes. Airs de folie, musiques de scène, danses endiablées et fantaisies composent les cinq tableaux imaginaires de cette restitution, illuminée par la voix d’une guest star de choix : la soprano Rachel Redmond.

Un programme conçu dans le cadre des Nuits de Septembre.

Avec

Stephan Dudermel et Claire Létore, violons
Marine Sablonnière, flûte à bec
Simon Heyerick, alto
Isabelle Saint Yves, viole de gambe
André Henrich, théorbe et guitare
Bertrand Cuiller, clavecin
voir les biographies
VENDREDI 9 SEPTEMBRE 2022 Liège, Eglise Saint Jacques
Les Nuits de Septembre

Avec

Stephan Dudermel et Claire Létore, violons
Marine Sablonnière, flûte à bec
Simon Heyerick, alto
Isabelle Saint Yves, viole de gambe
André Henrich, théorbe et guitare
Bertrand Cuiller, clavecin
voir les biographies
lire la suite lire la suite
BERTRAND CUILLER

BERTRAND CUILLER

Né dans une famille de musiciens, Bertrand Cuiller a commencé le clavecin à 8 ans avec sa mère, puis à treize ans il a rencontré Pierre Hantaï, qui fut son mentor pendant plusieurs années. Il a ensuite étudié le clavecin au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris auprès de Christophe Rousset, et appris à jouer les cors baroque et moderne. En 1998, il remportait le troisième prix du concours international de clavecin de Bruges.
Après plusieurs années passées au sein d’orchestre comme les Arts Florissants, le Concert Spirituel et le Poème Harmonique, Bertrand a décidé de se concentrer exclusivement sur le clavecin et la musique de chambre puis il a créé le Caravansérail.

Au clavecin, il apprécie particulièrement les compositeurs anglais William Byrd et John Bull, qu’il a enregistrés pour Alpha et Mirare. Il a également gravé pour ces labels des concerti de Johann Sebastian Bach, l’intégrale de l’œuvre pour clavecin de Jean-Philippe Rameau (2015, Choc Classica de l’année) ainsi qu’un album Scarlatti-Soler. Tous ses albums ont reçu un accueil très chaleureux du public comme des critiques.
Il participe en 2018 au projet Scarlatti 555 organisé par France Musique en interprétant et enregistrant avec 30 clavecinistes l’intégrale des 555 sonates de Domenico Scarlatti.
Depuis 2004, il suit également Bruno Cocset dans les projets des Basses Réunies.
En tant que chef d’orchestre, Bertrand Cuiller a notamment dirigé Vénus & Adonis de John Blow (coproduction Angers Nantes Opéra, Théâtre de Caen, Théâtre de la Ville de Luxembourg, Opéra Comique, Opéra de Lille, MC2 Grenoble et CMBV), un programme Rameau, Opéra sans Parole, les concerti pour clavecin de Carl Philipp Emanuel Bach, les concertos brandebourgeois de Johann Sebastian Bach et Rinaldo de Georg Friedric Handel, mis en scène par Claire Dancoisne.

Il enregistre actuellement l’intégrale de l’œuvre pour clavecin de François Couperin chez harmonia mundi - PIAS. Le premier opus sorti en 2018 est Choc de l’année Classica et a reçu 4F de Télérama. Le deuxième opus sorti en juillet 2020 a été récompensé d’un Diapason d’Or et de 5 étoiles par Classica. . . .

lire la suite
SIMON HEYERICK

SIMON HEYERICK

Simon HEYERICK

Simon Heyerick fait ses premier pas musicaux au sein de sa famille à Gand (B), où le chant et le piano seront privilégiés. Il dirige des ensembles vocaux pendant ses études d’archéologie à l’université de Gand et apprend des rudiments du violon tout en côtoyant S. Kuijken , G. Leonhardt, F. Brüggen et R. Goebel. Finalement , après un passage comme chanteur au Collegium Vocale ( dir Ph. Herreweghe. ), il décide de se consacrer à l’étude du violon baroque chez Chiara Banchini au Cons. Pop. de Genève. Il sera vite remarqué par des musiciens excellents avec qui il entamera une carrière professionnelle: P. Hantaï, F. Fernandez, S. Saitta, M. Minkowski et W. Christie. Ce dernier l’invite régulièrement au sein des Arts Flos et le fait participer à des productions et des enregistrements importants depuis 1985. D’autres ensembles font partie de son cercle artistique actif, comme Les Nations ( dir. J. Savall) ou le Caravanserail ( B. Cuiller)
Simon H était professeur de violon baroque au CRR de Lyon et à l’ENM de Villeurbanne et donne des master class auprès de différents institutions prestigieuses. . . .

lire la suite
Claire Létoré

Claire Létoré

Claire Létoré étudie le violon au CRR de Rennes dans la classe C. Lucquin où elle obtient sa Médaille d’Or à l’Unanimité en 2001. Désireuse de s’aventurer plus en avant dans la découverte de l’interprétation de la musique ancienne, elle s’initie au violon baroque avec A. Pierot à Aix-en Provence et rentre l’année suivante au CNSMD de Lyon dans la classe d’O. Edouard où elle approfondit l’esprit et la technique baroque. Elle obtient son Diplôme d’Études Supérieures mention Très Bien à l’Unanimité en 2007.

Les années 2008 à 2013 lui donnent l’occasion de rencontrer de nombreux artistes grâce à des concerts avec différents ensembles comme Stradivaria (D. Cuiller), Le Parlement de Musique (M. Gester), L’Opéra Fuoco (Don Giovanni de Mozart sous la direction de D. Stern), La Symphonie du Marais (H. Reyne), Le Concert de l’Hostel Dieu, L’ensemble Pierre Robert, Les Agrémens… Elle fait partie du jeune orchestre Les Temps Présents (D. Serve), avec lequel elle a participé notamment aux créations d’Amadis de Lully en 2010 et Tancrède de Campra en 2014. . . .

lire la suite
Stephan Dudermel

Stephan Dudermel

Stéphan Dudermel commence l’étude du violon classique au Conservatoire de Lille puis au Conservatoire du XVIIème arrondissement de Paris, et entre à l’âge de 17 ans au Conservatoire National Supérieur de Musique de Lyon dans la classe de Peter Csaba. Il y obtient son diplôme en 1996 avec la mention très bien à l'unanimité du jury. Après un perfectionnement en musique de chambre et plusieurs récompenses à des concours internationaux en formation trio avec piano, il intègre en 1996 la classe de violon baroque d’Odile Edouard dans ce même conservatoire et en sort avec une mention très bien. Il approfondit également ses connaissances du répertoire baroque auprès d’Enrico Gatti, Chiara Banchini puis Sigiswald Kuijken à l’Académie Chigiana de Sienne.

Depuis de nombreuses années, Stéphan Dudermel joue au sein de plusieurs ensembles spécialisés, aussi bien en petit effectif qu’en orchestre : Le Concert Spirituel (direction Hervé Niquet), La Simphonie du Marais (Hugo Reyne), Akademia (F. Lasserre), l’Ensemble baroque du Léman, Le Cercle de l’harmonie (J. Rohrer) ainsi qu’en musique de chambre avec La Rêveuse (Benjamin Perrot & Florence Bolton), l’ensemble La Révérence (dirigé par Christophe Coin), Il Seminario Musicale (Gérard Lesne), l’ensemble Pierre Robert (Frédéric Désenclos), l’ensemble Unisoni, The New London Consort (Ph. Pickett), Patrick Ayrton…
Il participe également à de nombreuses productions lyriques et théâtrales : King Arthur de H. Purcell (Le Concert Spirituel, mise en scène Gilles et Corinne Benizio, Opéra de Montpellier), un rôle scénique dans Orphée aux Enfers d’Offenbach (Compagnie Pleine Lune Pleine Voix – Saint Etienne), Le Bourgeois Gentilhomme avec La Rêveuse (mis en scène par Catherine Hiégel) ainsi que dans la mise en scène de Denis Podalydès avec Christophe Coin, et plus récemment dans Tancrède d’André Campra (mis en scène par Vincent Tavernier et sous la direction d’Olivier Schneebeli) avec les Chantres du Centre de Musique baroque de Versailles et l’Orchestre des Temps Présents à l’Opéra d’Avignon et l’Opéra royal de Versailles.

Il a également enregistré plusieurs disques salués par la critique parmi lesquels des sonates pour violon d’Elisabeth Jacquet de la Guerre avec la Rêveuse chez Mirare, et des grands motets d’Henry Dumont pour la chapelle de Louis XIV au Louvre avec l’ensemble Pierre Robert chez Alpha. . . .

lire la suite
MARINE SABLONNIERE

MARINE SABLONNIERE

Diplômée du CNSMD de Lyon dans la classe de Pierre Hamon avec un premier prix à l’unanimité et les félicitations du jury, elle poursuit ses études à Barcelone avec Pedro Memelsdorff.
Elle a également profité de l’enseignement de Peter Holstlag, et Dan Laurin.

Elle a joué sous la direction de Skip Sempé (Capriccio Stravagante), Raphaël Pichon (Pygmalion), Jordi Savall (Hesperion XXI), Marc Minkowski (Les Musiciens du Louvre), Damien Guillon (le banquet céleste), Gérard Lesne (Il Seminario Musicale), Hervé Niquet (Le Concert Spirituel), Vincent Dumestre (Le Poème Harmonique), Christina Pluhar (l’Arpeggiata), Olivier Spilmont ( Aliamens), Florence Bolton et Benjamin Perrot (La rêveuse), Emmanuel Bardon ( canticum novum) et Les musiciens du Paradis.

Elle joue également en musique de chambre avec l’ensemble Résonances dont elle est membre fondateur ainsi qu’avec Bertrand Cuiller et l’ensemble Le Caravansérail.
Elle a enregistré de nombreux disques avec ces différents ensembles.

Titulaire des Certificats d’Aptitude de musique ancienne et de flûte à bec, elle enseigne au Conservatoire à Rayonnement Régional de Marseille. . . .

lire la suite
ANDRE HENRICH

ANDRE HENRICH

André Henrich, né à Oberwesel/Allemagne, a étudié le luth auprès de Konrad Junghänel à la Musikhochschule de Cologne, où il a obtenu son diplôme en 2000. Aujourd’hui il se produit internationalement comme soliste en continuiste sur des diverses instruments historiques à cordes pincées.

Il a donné des récitals entre autre au Concertgebouw de Bruges, dans le cadre du festival Baroque Strings and Bows à Poznan, Pologne, aux Telemann-Sonntagsmusiken à Magdeburg, au Western Music Forum à Hyderabad, Inde et au Japon (Osaka, Kyoto).
Comme continuiste il a travaillé avec des nombreux ensembles de renommée internationale comme Les Arts Florissants, dirigés par William Christie, Collegium Vocale Gent, dirigé par Philippe Herreweghe, Musica Antiqua Köln, dirigé par Reinhard Goebel. Il collabore régulièrement avec les ensembles Les Folies Françoises, Les Musiciens de Saint-Julien, Les Nouveaux Caractères, Fuoco e Cenere et La Simphonie du Marais . . .

lire la suite
ISABELLE SAINT-YVES

ISABELLE SAINT-YVES

Isabelle Saint-Yves débute le violoncelle au CNR de Caen, et poursuit sa formation au CNSM de Paris dans les classes de R.Pidoux et d'A.Meunier. Membre du Quatuor Chagall de 1994 à 1999, elle joue aux côtés d'Alain Meunier, Zhu Xiao-Mei, Jean Sulem, François Sauzeau, L.Berlinskaïa, trio Ligeti, A.Marion…, et intègre la classe du Quatuor Ysaye au CNR de Paris de 1997 à 1999. Elle participe aux master- classes de M.Rostropovitch, G.Sebok, S.Nissel, Quatuor Borodine…
Après avoir obtenu ses diplômes en 1998, elle se dirige vers le répertoire de la musique ancienne, et étudie la viole de gambe avec C.Coin et C.Plubeau. En 2004, elle obtient un prix de fin d'études à l'unanimité au conservatoire du VIIème arrondissement de Paris.
Violiste et violoncelliste, elle travaille et enregistre avec de nombreux ensembles et personnalités : Jean-Claude Malgloire (la Grande Ecurie), Olivier Schneebeli (la Maîtrise de Versailles), Olivier Obdebeck (la Maîtrise de Caen), Vincent Dumestre (le Poème Harmonique), Emmanuelle Haïm (le Concert d'Astrée), Christophe Rousset (les Talens Lyriques), Jonathan Cohen (Arcangelo), Florence Malgoire (les Dominos), Héloïse Gaillard et Violaine Cochard (Amaryllis), Alain Buet (les Musiciens du Paradis), Anne-Marie Lasla (Orlando Gibbons Consort), le collectif Hask, David Chevallier (Sitfast and fear not), D.Guillon, Pascal Bertin, Bertrand Cuiller, Benoit Hartoin, Stéphanie-Marie Degand, Christine Plubeau… Elle est également membre des Lunaisiens (A.Marzorati). En 2008 , elle fonde avec A.Sakaï, T.De Pierrefeu, et J.Cheatham, le consort Sitfast, et enregistré l'Art de la fugue de J.S.Bach (Eloquentia). Ensemble dédié autant à la musique ancienne qu'à la musique contemporaine et aux musiques actuelles. (Interprétation en 2013 au festival Messian de Upon Silence de G.Benjamin, en présence du compositeur).
Au théâtre, elle est sur scène avec Bruno Sermonne, dans Le roi du bois de Pierre Michon.
En tant que membre du Concert d'Astrée, elle participe activement aux actions de médiation menées par Céline Foucaut dans le Nord. . . .

lire la suite
FERMER
TÉLÉCHARGEMENT MENTIONS LÉGALES

©2022 Ensemble Le Caravansérail

Facebook Instagram